Rechercher
  • Pau Arc-en-Ciel 2020

Un nouveau contrat écologique et social pour l’agglomération paloise.

Déclaration de Jean-François Blanco à l’occasion de la réunion sur le thème de l’agglomération paloise à Mazères-Lezon le 27/10/2020.

Je participais, ce lundi 27 janvier 2020 à 18h30, avec Jean-Yves Lalanne maire de Billère à une réunion publique organisée à Mazères-Lezons par Philippe Glorieux.


Les politiques de Pau et de son agglomération sont, bien sûr, inséparables. Tout d’abord pour des raisons démographiques mais, aussi, car plus que jamais les projets ne peuvent se concevoir et se réaliser que dans ce périmètre.

Depuis le 1 janvier 2020, par exemple, la gestion de l’eau a été transférée à l’agglomération marquant une nouvelle extension de sa compétence. A ce propos je m’engage à permettre l’extension du régime de régie publique des eaux - qui existe à Pau - à l’ensemble de l’agglomération.


Sur le plan des transports il est urgent que l’agglomération priorise les transports en commun et les mobilités douces. La solution à l’engorgement automobile de Pau passe par cette coopération pour minimiser le recours aux automobiles.

L’agglomération doit s’impliquer dans l’action contre le réchauffement climatique en offrant à ses habitants.e.s des solutions alternatives.


La justice sociale doit, aussi, devenir une priorité pour ce territoire. Ma conception du rôle du maire de Pau pour l’agglomération est fondée sur le respect et la coopération car je suis persuadé que l’implication citoyenne et des élu.e.s suppose le dialogue et le partage des objectifs.

Notre présence commune et amicale à Mazères-Lezons signifie que le rassemblement des écologistes et de la gauche est possible si les engagements pour le climat sont clairs et véritablement à la hauteur des enjeux de notre temps. Sur ses bases nous proposerons un nouveau contrat écologique et social pour l’agglomération.


154 vues